+ Prévention des risques naturels
Dernière mise à jour : le 24/03/2019 à 19:55

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Le dérèglement climatique laisse prévoir une aggravation des risques naturels et une extension des territoires qui y sont exposés. Les dispositifs de prévention vont être renforcés. Tous les deux ans, environ, le ministère de la Transition écologique donne instruction aux préfets de « resserrer les boulons » des dispositifs de prévention des risques naturels. Sauf que, cette fois, l'instruction venue de Paris les enjoint d'effectuer leur réglage encore plus en fonction du changement climatique. « Précipitations intenses, crues majeures, tempêtes, submersions, feux de forêts, avalanches » : tout ce qui se trame d'inquiétant derrière la montée du mercure est passé en revue dans ce document. Il est indiqué par François de Rugy, le ministre de la Transition écologique que le France va connaître « une progression du nombre et de l'intensité des phénomènes naturels majeurs ».

En conséquence de quoi les services déconcentrés de l'Etat, notamment les directions régionales de l'environnement (Dreal), sont invités à accélérer les identifications de ces dangers potentiels et à les transmettre aux maires. A charge pour ces derniers de les mentionner dans les documents d'information sur les risques naturels majeurs qu'ils sont tenus de mettre à la disposition de tout citoyen. Ce n'est pas tout. Ces facteurs aggravants vont devoir également être davantage pris en compte dans les plans de prévention des risques naturels (PPRN) . Des documents avec lesquels les plans locaux d'urbanisme, qui indiquent comment construire et où, se doivent d'être en conformité.

Pour prévenir le risque d'inondation et de submersion, par exemple, « il faudra ajouter 40 cm à la hauteur actuelle qui prévaut », indique un expert technique du ministère de la Transition Ecologique. D'ores et déjà, 11.700 communes sont concernées, celles où s'applique un PPRN. Mais cette liste est loin d'être exhaustive, car les impacts que le réchauffement laisse redouter ont tendance à se multiplier et à s'étendre. Le travail de reconnaissance du territoire engagé par le ministère de la Transition écologique permettra d'y voir plus clair.

Déjà, les indices d'une montée des périls s'accumulent. « Les territoires exposés aux risques d'incendies de forêts devraient être plus étendus, couvrant une part importante de la forêt des Landes à l'horizon 2040 et les forêts de Sologne à l'horizon 2060 », signale le dernier rapport de l'Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique ( Onerc ). On constate déjà une hausse marquée de l'indice feu météo (IFM) moyen de 18 % sur la période 1958-2008 sur l'ensemble du territoire français, indiquant des conditions météorologiques de plus en plus propices aux incendies.

En haute montagne, l'activité avalancheuse a augmenté, en particulier dans les massifs du sud des Alpes françaises. Par ailleurs, les déclenchements de laves torrentielles devraient croître significativement. Avec la fonte accélérée des glaciers, le risque de voir s'accumuler des poches d'eau instables en amont de zones construites pourrait vite se faire jour. « Nous sommes actuellement en train de répertorier les sites où un problème pourrait se poser », explique-t-on au ministère de la Transition écologique.

Moins médiatiques mais extrêmement préoccupants sont les mouvements de sol induits par le retrait gonflement des argiles (sécheresse géotechnique). Ce phénomène, qui s'amplifie avec le changement climatique, cause déjà des dégâts matériels énormes aux constructions.  Au point d'avoir engendré 8,6 milliards d'euros d'indemnisation pour des centaines de milliers de maisons en France pour la période 1990-2013. Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) a élaboré la cartographie des zones de risques. C'est en fonction des constatations de ce document, institué par la nouvelle loi Elan (évolution du logement, de l'aménagement et du numérique), que les constructeurs peuvent se voir imposer de prévoir des fondations capables de prévenir le danger.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 24/03/2019)
  • En France / DOM : 1.736
  • A l’étranger : 14.523
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 24/03/2019)
  • En France / DOM : 27.369
  • A l’étranger : 1.304.898
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 24/03/2019)
  • En France / DOM : 36.241
  • A l’étranger : 2.755.958
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"

Alerte & vigilance en cours