Les états-majors des armées d'une douzaine de pays du Pacifique sont en exercice jusqu'au 4 octobre en Nouvelle-Calédonie, pour se préparer à l'éventualité d'une catastrophe naturelle dans cette zone à haut risque.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)