En association avec la start-up SIGNALERT, l’unité Ecosystèmes méditerranéens et risques (EMAX) de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) à Aix-en-Provence (France) démarre un test d’exploitation de l’application smartphone gratuite de cartographie participative et de science citoyenne SIGNALERT App pour la surveillance de l’environnement.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)