Les radars météorologiques constituent un moyen d'observation irremplaçable pour détecter et quantifier les précipitations. Le réseau de Météo-France en métropole compte actuellement 29 radars. Deux nouveaux viennent en effet de le compléter : l'un est implanté dans l'Isère au sommet du Moucherotte (1901 m), le second sur l'aéroport Nice Côte d'Azur.

Lire la suite (réservé aux abonnés)