Dès 2011, les pouvoirs publics ont lancé le SAIP, Système d'alerte et d'information des populations, destiné à remplacer le bon vieux réseau de sirènes installés sur les mairies et autres lieux publics. Son coût total de mise en place a initialement été estimé à 78 millions d'euros.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)