Veille gestion des risques France
Dernière mise à jour : le 23/02/2018 à 16:37

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Veille gestion des risques France

france120Toutes les actualités de la gestion des risques naturels en France publiées depuis le 01/01/01 :  

 Les articles de cette rubrique peuvent vous être fourni sous forme d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.

 


Lire la suite...L'Ifremer et son homologue allemand, le Marum, lancent un projet de recherche sur la prédiction des "aléas gravitaires sous-marins", ces glissements de sédiments côtiers capables de déclencher des vagues meurtrières.

Lire la suite...Le Centre européen de prévention du risque d'inondation (Cepri) vient de publier un guide de prévention et d’anticipation des crues. Cet ouvrage, qui s’adresse en particulier aux mairies ainsi qu’aux collectivités territoriales, répertorie les outils et les démarches à adopter pour limiter l'impact des intempéries.

Lire la suite...La répétition, ces dernières années, de crues importantes, succédant à des étiages parfois records, préoccupe Voies navigables de France (VNF), qui redoute la fragilisation d'ouvrages régulant les cours d'eau du pays.

L’expérience le montre, en cas de survenue de catastrophe naturelle, il y a souvent des citoyens « connectés » au plus près des événements qui partagent en temps réel leur vision de la situation via les réseaux sociaux. Ce fut par exemple le cas lors des séismes majeurs d’Haïti en 2010 et d’Italie en 2012 puis 2016, des inondations qui ont frappé la France au printemps 2016, ou encore très récemment à l’occasion du passage du cyclone Irma sur les Antille

Des initiatives importantes ont été engagées ces dernières années afin de prévenir le risque d’inondation majeure à Paris et dans la région Île-de-France – notamment après la crue de la Seine en mai et juin 2016 –, mais il faut mieux penser la planification urbaine et l’aménagement du territoire, renforcer davantage la gouvernance et rechercher des solutions de financement à long terme, d’après l’OCDE.

Alors que 2018 se voulait l'année du pouvoir d'achat, avec la baisse des cotisations salariales et la disparition progressive de la taxe d'habitation pour 80% des Français, voilà qu'une nouvelle taxe locale monte en puissance. Son nom: la taxe Gemapi pour «gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations».

Le dérèglement climatique est aujourd'hui une préoccupation sociétale majeure et en particulier pour les assureurs qui connaissent particulièrement bien le sujet, puisqu'ils indemnisent en moyenne chaque année 431.000 victimes de dommages causés par les aléas naturels, dont près de 100.000 entreprises.

Dans un rapport rendu public en novembre, le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) sonne l’alarme sur les politiques de gestion des inondations, dont le coût est considérable. Il donne des pistes pour intégrer ce risque lors de la construction des bâtiments, et pose les bases d’un futur DTU.

Lire la suite...La panoplie du soldat du feu va se compléter d’un tout nouvel engin : le drone. Des chercheurs travaillent actuellement pour perfectionner les systèmes existants, et ainsi aider les pompiers durant leurs interventions. C’est le cas par exemple de Vito Ciullo. Ce doctorant à l’université de Corte a été primé vendredi dernier lors du concours « My innovation is » de la Satt Sud-Est pour son drone permettant de « modéliser » un feu.

Lire la suite...Les tempêtes tempérées et les épisodes de vents violents constituent un des risques naturels majeurs les plus important en France et en Europe de l’Ouest. En effet, ces phénomènes sont récurrents (il peut y en avoir plusieurs dans un laps de temps réduit allant de quelques semaines à quelques mois), affectent des étendues géographiques parfois significative (plusieurs régions voire plusieurs pays) et les aléas connexes qui les accompagnent (fortes pluies, submersion marines…) ont un fort potentiel destructeur. Ainsi, si les effets du vent ont des conséquences dévastatrices pour les particuliers et les entreprises ils peuvent également très fortement impacter les sociétés d’assurance qui prennent en charge les risques, ne serait-ce que par le simple risque de cumul de sinistralité (dans le cas d’un événement touchant de nombreuses régions ou de succession de plusieurs événements majeurs). Rien que pour notre pays le coût des dommages assurés s'élève à plus de 28 milliards d'€ depuis 1984.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"

Alerte & vigilance en cours