Veille gestion des risques France
Dernière mise à jour : le 13/08/2020 à 16:45

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Veille gestion des risques France

france120Toutes les actualités de la gestion des risques naturels en France publiées depuis le 01/01/01 :  

 Les articles de cette rubrique peuvent vous être fourni sous forme d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.

 


En association avec la start-up SIGNALERT, l’unité Ecosystèmes méditerranéens et risques (EMAX) de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (IRSTEA) à Aix-en-Provence (France) démarre un test d’exploitation de l’application smartphone gratuite de cartographie participative et de science citoyenne SIGNALERT App pour la surveillance de l’environnement.

Lire la suite...Pour la 4e vague du Plan Loire, la Région Centre-Val de Loire et l'Etat se sont engagés ce vendredi 10 juillet dans ce dispositif jusqu'en 2020. L'Etat, qui a déjà signé avec d'autres Régions concernées, apporte 111 millions dans ce CPIER, et la Région Centre-Val de Loire 23,3 millions.

Lire la suite...En mai dernier, a eu lieu la réunion de lancement du projet Didro visant à développer, sur les trois prochaines années, une solution commerciale de surveillance, de reconnaissance et d’auscultation par drones des digues maritimes, fluviales et le long des canaux.

Lire la suite...Un nouveau radar météorologique a été inauguré le 25 et 26 juin dans les Hautes-Alpes, dans le cadre du projet RHyTMME. Implanté au sommet de La Mayt à 2 570 m d'altitude au cœur de la station de ski de Vars, il rejoint celui de la montagne Maurel (Alpes-de-Haute-Provence), entré en service au printemps 2011 et celui du mont Colombis sur la commune de Théus (Hautes-Alpes).

Lire la suite...Dans un contexte de remontée du niveau de la mer liée au réchauffement climatique, la problématique du risque de submersion est amenée à devenir centrale pour la gestion des côtes basses dans les décennies à venir. Le programme de recherche CRISSIS lancé début 2015 pour deux ans a pour objectif de proposer, à travers une démarche pluridisciplinaire associant géographes, modélisateurs, géomaticiens et spécialistes de la gestion des risques et des crises, une approche intégrée et opérationnelle du risque submersion.

Durant la période 2015-2020, ce sont quelque 50 millions d'€ qui seront engagés dans le cadre du Plan d'Actions de Prévention des Inondations (Papi), deuxième du nom. Le premier, qui arrive à son terme, avait permis de financer des actions à hauteur de 80 M €.

Une circulaire aux Préfets émanant du Ministère de l’Intérieur a été signée le 26 mai et rendue publique le 2 juin. Elle livre une  feuille de route complète en ce qui concerne les questions relatives à la sécurité civile.

Longtemps considéré comme la prérogative de l’État et des services spécialisés, la gestion de crise s’est élargie depuis une vingtaine d’années. La notion s’est étendue à la sauvegarde qui ne se substitue pas au secours, mais le complète ou l’anticipe.

Les allées tourbillonnaires étudiées par le célèbre physicien hongrois seraient un facteur aggravant pour les inondations sur le Gapeau. C’est la théorie défendue par un Cuersois.

Lire la suite...Le risque inondation constitue l'aléa naturel le plus prégnant en France puisque un Français sur quatre est exposé au risque d'inondation par un cours d'eau ou la mer, selon les experts en hydrologie. Pour mieux comprendre et prévenir les débordements, ils utilisent un simulateur de crues, unique en Europe, près de Lyon.