Veille gestion des risques France
Dernière mise à jour : le 17/10/2018 à 15:11

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Veille gestion des risques France

france120Toutes les actualités de la gestion des risques naturels en France publiées depuis le 01/01/01 :  

 Les articles de cette rubrique peuvent vous être fourni sous forme d'une veille personnalisée par email ou par flux RSS.

 


Lire la suite...La panoplie du soldat du feu va se compléter d’un tout nouvel engin : le drone. Des chercheurs travaillent actuellement pour perfectionner les systèmes existants, et ainsi aider les pompiers durant leurs interventions. C’est le cas par exemple de Vito Ciullo. Ce doctorant à l’université de Corte a été primé vendredi dernier lors du concours « My innovation is » de la Satt Sud-Est pour son drone permettant de « modéliser » un feu.

Lire la suite...Les tempêtes tempérées et les épisodes de vents violents constituent un des risques naturels majeurs les plus important en France et en Europe de l’Ouest. En effet, ces phénomènes sont récurrents (il peut y en avoir plusieurs dans un laps de temps réduit allant de quelques semaines à quelques mois), affectent des étendues géographiques parfois significative (plusieurs régions voire plusieurs pays) et les aléas connexes qui les accompagnent (fortes pluies, submersion marines…) ont un fort potentiel destructeur. Ainsi, si les effets du vent ont des conséquences dévastatrices pour les particuliers et les entreprises ils peuvent également très fortement impacter les sociétés d’assurance qui prennent en charge les risques, ne serait-ce que par le simple risque de cumul de sinistralité (dans le cas d’un événement touchant de nombreuses régions ou de succession de plusieurs événements majeurs). Rien que pour notre pays le coût des dommages assurés s'élève à plus de 28 milliards d'€ depuis 1984.

Le 1er Janvier 2018 verra entrer en vigueur une taxe pour la "gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations" (dit "Gemapi") dont les modalités remontent à un texte vieux de trois ans. Il s'agit en fait de permettre aux 1.266 intercommunalités d'être en mesure d'assurer leur compétence inondation. Sur le terrain, cela signifie l'entretien des berges et des digues, la maintenance voire la construction de barrages et tout autre dispositif anti-crues.

Lire la suite...Le projet du lac de la Bassée, piloté par l'établissement public territorial de bassin (EPTB) Seine Grands Lacs, est dans les cartons depuis une bonne vingtaine d'années. Il est revenu dans l'actualité après la crue de juin 2016, qui a coûté plus d'un milliard d'euros en Ile-de-France. Face aux menaces d'inondations de la Seine, les quatre lacs réservoirs existant - Der-Chantecoq (sur la Marne), Temple et Amance (sur l'Aube), Orient (sur la Seine), Pannecière (sur l'Yonne) - ne suffisent pas.

Lire la suite...Partout sur la côte Atlantique, les plages reculent, progressivement grignotées par l'océan, dont le niveau a augmenté de vingt centimètres en un peu plus d'un siècle. L'érosion est particulièrement spectaculaire en Nouvelle-Aquitaine, une région frappée en 2013 et 2014 par des tempêtes exceptionnelles qui ont fait reculer le trait de côte de près de 40 mètres par endroits.

Lire la suite...De violents incendies frappent le sud-est de la France et la Corse depuis le 24 juillet 2017, et particulièrement le Var. Plus de 3.000 hectares sont partis en fumée en la seule journée du 24 juillet. Au point que le Préfet du département a évoqué un risque incendie pouvant localement aller de "très sévère" à "exceptionnel". 

 Dès 2018, les programmes d'actions de prévention contre les inondations (Papi) entreront dans leur troisième vague sur la base d'un nouveau cahier des charges. Une instruction gouvernementale éclaire les collectivités territoriales porteuses de projets sur ces nouvelles modalités de validation financière des projets labellisés.

En France, 9000 kilomètres de digues fluviales et maritimes ont été construites au cours du temps pour protéger les territoires contre les inondations. Aujourd’hui, les deux tiers de ces ouvrages, dont certains datent du Moyen-Age, nécessitent d’être vérifiés ou confortés. C’est là l’enjeu du projet DigueElite. Initié en 2013, ce projet de recherche et développement, qui réunit des industriels et Irstea, vise en effet à renforcer la résistance des digues fluviales face à l’érosion.

Les zones de contact entre la forêt et les habitations concentrent de nombreux départs de feu. La nature de la végétation plantée peut favoriser la propagation des flammes aux habitations. Un guide le l’Irstea détaille quelle plante choisir pour réduire le risque.

Lire la suite...Concentration croissante des populations, concurrence des activités, le tout sur un espace aux possibilités d’urbanisation limitées et fragile au plan environnemental, dans un contexte de risques d’érosion côtière et de submersion marine exacerbés par le changement climatique. Comment la région Nouvelle Aquitaine est-elle préparée pour faire face à ces défis? La chambre régionale des comptes (CRC) a mené l’enquête et en publie la synthèse.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"

Alerte & vigilance en cours