Pour l’Algérie, ce qui vient de se passer récemment à Alger après que les autorités concernées aient déclaré officiellement il y a quelques semaines qu’Alger est sécurisée, les pluies orageuses qui se sont abattues dans la soirée de du 01 et 02 octobre 2018, ont provoqué des inondations sur plusieurs tronçons et ouvrages routiers et des infiltrations d'eau dans des habitations et équipements publics comme ce fut le cas à l'hôpital Parnet de Hussein Dey et à la station de métro éponyme.

Lire la suite (réservé aux abonnés)