Le Maroc se couvre contre les événements catastrophiques. Le pays a décidé de souscrire une assurance internationale. Il s’agit là, selon ALM qui rapporte l’information, d’un second palier de couverture qui vient s’ajouter à la taxe qui sera instituée dès 2020 pour alimenter le Fonds de solidarité.

Lire la suite (réservé aux abonnés)