Le tremblement de terre d’une magnitude exceptionnelle qui a frappé le Japon vendredi 11 mars 2011, a rappeler à certaines région qu'elles aussi sont sous la menace d'un séisme majeur dont la survenance est certaine à échéance des prochaines décennies.

Lire la suite (réservé aux abonnés)