Le gouvernement chinois a lancé une campagne pour élaborer une carte des failles actives à travers le pays suite aux séismes meurtriers au Japon et en Birmanie.

Lire la suite (réservé aux abonnés)