Dans un nouveau rapport publié mardi, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) estime que les incendies pourraient contribuer au réchauffement de la planète.

Lire la suite (réservé aux abonnés)