b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_recrudescence_seisme_221117.JPGDans une étude, publiée dans Geophysical Research Letters, Roger Bilham, de l'université du Colorado, et Rebecca Bendick, de l'université du Montana, se sont intéressé aux séismes de magnitude 7 et plus (les plus violents donc), enregistrés depuis 1900. Pour eux, en 2018, la Terre devrait connaître davantage de tremblements de terre de forte amplitude, selon des géologues américains

Lire la suite (réservé aux abonnés)