Le 12 février dernier à 4h08, un séisme de magnitude 4,8 a été détecté en Vendée à 19 kilomètres de Fontenay-le-Comte, rapporte le Réseau national de surveillance sismique (RéNass). Le tremblement de terre a été ressenti également à Frontenay-Rohan-Rohan dans les Deux-Sèvres, à 40 kilomètres de Fontenay-le-Comte. Sur Twitter, des habitants disent l'avoir ressenti. Il s'agit du plus fort séisme ressenti dans le secteur depuis avril 2016. Heureusement, aucun dommage important n’est à déplorer. Mais cet épisode nous rappelle que la France n’est pas épargnée par le risque sismique. D’où l’intérêt des travaux de recherche menés par les équipes de Sorbonne Université, l’institut de recherche pour le développement (IRD) et l’institut de géophysique de Quito (Équateur).

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)