En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux et vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.

La Silicon Valley, capitale américaine des nouvelles technologies située près de San Francisco, est menacée par l'affaissement des sols qui pourrait aggraver les inondations à l'avenir, selon une étude publiée ce mercredi par la revue Science Advances. Cette subsidence, en s'ajoutant à la montée du niveau des océans du fait du changement climatique, double le risque d'inondation dans cette région d'ici 2100.

Lire la suite (réservé aux abonnés)