Dans une nouvelle étude publiée dans le journal Space Weather, les chercheurs ont étudié ce qui pourrait se passer si une éjection de masse coronale (CME) «parfaite» frappait la Terre . En utilisant des modèles informatiques de pointe pour simuler la pire tempête solaire, l'équipe a constaté...

Lire la suite (réservé aux abonnés)