+ Connaissances des risques naturels
Dernière mise à jour : le 12/06/2021 à 09:27

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_CAW-climate-pattern_070621.jpg Une équipe de scientifiques du Japon, de la Corée du Sud et des États-Unis a identifié un nouveau modèle de circulation atmosphérique autour de l'Arctique qui pourrait entraîner la cooccurrence de vagues de chaleur et d'incendies de forêt à grande échelle dans la région, en particulier en Sibérie et en Amérique du Nord subpolaire. Le nouveau modèle climatique s'appelle la vague circum-arctique (CAW).

Au cours des années précédentes, pendant l'été, des températures extrêmement élevées étaient monnaie courante en Europe. Des vagues de chaleur et des incendies de forêt ont souvent été observés dans et autour de l'Arctique, comme la Sibérie et l'Amérique du Nord subpolaire, y compris l'Alaska et le Canada, qui ont causé une pollution atmosphérique généralisée. De nombreuses personnes vivant dans ces régions ont exprimé leur immense inquiétude face aux récents phénomènes climatiques inhabituels.

Dans une nouvelle étude, les scientifiques ont découvert un modèle climatique estival dans et autour de l'Arctique qui pourrait renforcer ces phénomènes climatiques. Le professeur adjoint de l'Université d'Hokkaido, Teppei J. Yasunari, l'auteur principal, a révélé dans l'article les relations entre les incendies de forêt, la pollution de l'air ou les aérosols et les modèles climatiques.

"Les feux de forêt entraînent une pollution atmosphérique importante, principalement sous la forme de particules inhalables d'un diamètre de 2,5 micromètres ou moins (PM2,5)", a déclaré Yasunari.

Il a expliqué : « Les brumes arctiques en hiver et au printemps sont des phénomènes typiques dus aux aérosols existant dans l'Arctique. Dans notre domaine scientifique, il est également connu que le dépôt d'aérosols absorbant la lumière sur les surfaces de neige peut induire ce qu'on appelle l'effet d'obscurcissement de la neige contribuant à accélérer la fonte des neiges. Pour ces raisons, des évaluations à long terme des PM2,5 et des aérosols dans l'Arctique et les régions avoisinantes sont nécessaires.

Pour l'étude, les scientifiques ont utilisé l'ensemble de données MERRA-2 (Analyse rétrospective de l'ère moderne pour la recherche et les applications, version 2) et les données sur les incendies par satellite en se concentrant sur les événements de 2003 à 2017. L'équipe a évalué la pollution atmosphérique globale dans l'Arctique, en cherchant à clarifier les relations entre les variations des PM2,5 et des aérosols, les incendies de forêt et les modèles climatiques pertinents.

Les résultats ont montré que 13 des 20 mois avec les PM2,5 les plus élevées dans l'Arctique au cours de la période de 15 ans étaient en été.

"Les niveaux élevés de PM2,5 étaient fortement corrélés avec des concentrations d'aérosols de carbone organique relativement plus élevées, impliquant des incendies de forêt actifs. Nous avons conclu que les incendies de forêt d'été ont contribué à ces mois avec des PM2,5 exceptionnellement élevées dans l'Arctique", a déclaré Yasunari.

"Au cours de ces mois, les incendies de forêt se sont probablement produits dans des conditions extrêmement chaudes et sèches. Ceux-ci étaient dus à des systèmes anticycloniques persistants ou développés de manière concomitante sur l'Europe, la Sibérie et l'Amérique du Nord subpolaire, à savoir l'Alaska et le Canada."

 

 

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 12/06/2021)
  • En France / DOM : 2.028
  • A l’étranger : 16.613
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 12/06/2021)
  • En France / DOM : 30.861
  • A l’étranger : 1.377.075
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 12/06/2021)
  • En France / DOM : 53.034
  • A l’étranger : 3.421.355
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"