Les États-Unis sont peut-être confrontés à leur pire saison d'incendies de forêt depuis un siècle, et une nouvelle analyse des données de recensement, d'assurance et d'incendies de forêt montre que les résidents latinos des États de l'ouest sont confrontés au plus grand danger.

Lire la suite (réservé aux abonnés)