b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_carte_exposition_inondation_monde_110821.jpgDans une étude parue début août dans la revue Nature, des chercheurs américains ont utilisé des vues satellites de la Nasa pour révéler l'ampleur de l'occupation de zones à risques. Le phénomène s'accentue dans certaines régions, exposant les populations au danger.

Lire la suite (réservé aux abonnés)