b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_hotspot_usa_240921.jpg Plus de la moitié des structures des États-Unis contigus sont exposées à des risques naturels potentiellement dévastateurs, tels que les inondations, les tornades et les incendies de forêt, selon une nouvelle étude publiée dans la revue AGU Earth's Future , qui publie des recherches interdisciplinaires sur le passé, le présent et l'avenir de notre planète.

Lire la suite (réservé aux abonnés)