Une découverte récente devrait nous aider à mieux comprendre la nature complexe des tremblements de terre. Un physicien de l'université de Barcelone a découvert que la structure de la récurrence des tremblements de terre, c'est-à-dire l'intervalle de temps qui sépare un séisme du suivant, est similaire à la structure spatiale de systèmes physiques aux "points critiques" des phénomènes de transition de phase....

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)