Prévoir les secousses sismiques une minute avant qu’elles se produisent, tel est le but avoué du projet Neptune. Pour cela les Etats Unis et le Canada s’aventurent dans la construction d’un immense réseau sous-marin, de plus de 3.000 kilomètres de fibres optiques...

Lire la suite (réservé aux abonnés)