Le ciel est bas, ce 16 octobre 2001, et les ingénieurs météorologues du Central Weather Bureau (NWB) de Taïpeh sont à cran. Incapables d'anticiper précisément la trajectoire que s'apprête à emprunter le typhon Haiwan, arrivé à moins de 150 kilomètres du littoral. Dans moins de deux heures, il touchera l'île où, déjà, les habitants ont commencé à se calfeutrer. Sans se soucier de l'étrange engin qui, ...

Lire la suite (réservé aux abonnés)