Sous le soleil matinal, la montagne Sainte-Victoire se pare de teintes minérales. Une succession de collines déroule vignes et pinèdes jusqu'au pied du Lubéron. Non loin d'Aix, une route de traverse, colorée de genêts et d'ajoncs, débouche sur un peuplement de pins d'Alep, essence caractéristique du Bassin méditerranéen, dont la frugalité se satisfait de sols pauvres et de conditions de vie difficiles...

Lire la suite (réservé aux abonnés)