L'éruption qui a secoué la mer Egée il y 3 600 ans, et qui a donné naissance à la légende de l'Atlantide, a été l'une des deux plus importantes de l'histoire humaine. En 1991, les volcanologues Haraldur Sigurdsson et Steven Carey, grâce à des observations au sol, avaient estimé le volume de magma et de roche éjecté lors de l'éruption de Santorin à 39 kilomètres cubes. Quinze ans plus tard, ce chiffre a quasiment doublé.

Lire la suite (réservé aux abonnés)