L'Etna est en train de subir une transformation drastique qui pourrait se traduire dans le futur par des manifestations éruptives d'une virulence accrue, selon une étude de scientifiques français cités dans la revue britannique Nature à paraître jeudi.

Lire la suite (réservé aux abonnés)