L'Etna est en train de subir une transformation drastique qui pourrait se traduire dans le futur par des manifestations éruptives d'une virulence accrue, selon une étude de scientifiques français cités dans la revue britannique Nature à paraître jeudi.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)