Selon des scientifiques de l'Institut de technologie de Californie (Caltech), de l'Université de Californie du sud (USC) et d'universités néo-zélandaise et grecque publiée dans l'hebdomadaire américain "Proceedings of the National Academy of Sciences", des régions de l'ouest de l'Indonésie risquent d'être submergées par un tsunami aussi meurtrier que celui de 2004 dans les 30 ans à venir.

Lire la suite (réservé aux abonnés)