Les canicules en Europe ont toujours été précédées par des hivers secs dans le nord de la Méditerranée occidentale, ce qui été le cas cet hiver, un signe qui pourrait annoncer un été chaud, selon une étude réalisée par des climatologues français.

Lire la suite (réservé aux abonnés)