Des chercheurs canadiens ont simulé dans un laboratoire le processus qui peut transformer des éruptions volcaniques ordinaires en supervolcans, dont l’impact peut être dévastateur à l’échelle mondiale.

Lire la suite (réservé aux abonnés)