Outre les destructions et les victimes, les plus puissants séismes provoquent aussi des répliques importantes non loin de leur épicentre ; et l'on sait, depuis une quinzaine d'années, qu'ils peuvent déclencher d'autres séismes à plusieurs centaines de kilomètres de distance.

Lire la suite (réservé aux abonnés)