Selon une  étude publiée dans la revue Geophysical Research Letters, la taille des gouttes de pluies ou de grêle dans une tempête influence son devenir. Selon leur grosseur elle peut se transformer en tornade.

Lire la suite (réservé aux abonnés)