Des travaux réalisée par deux chercheurs français, Jacques Laskar et Mickael Gastineau, publiés aujourd'hui dans la révue Nature, indiquent qu'une collision entre deux planètes du système solaire pourraite mettre fin à la chorégraphie planétaire que nous observons depuis des millénaires et ce bien avant que le Soleil arrive au bout de ses réserves d’hydrogène.

Lire la suite (réservé aux abonnés)