La façon dont la Suisse et l'Autriche gèrent le danger d'avalanche devrait être prochainement inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. La candidature commune des deux pays a été officiellement déposée ce vendredi. Décision attendue fin 2018.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)