Deux mois après l’ouragan Harvey, les États-Unis veulent refondre le système de prise en charge des sinistrés qui ont subi des dommages liés aux inondations. Inadapté, il est accusé d’avoir accru l’ampleur de la catastrophe.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)