Partager via...

 La foudre a tué au moins 2 800 personnes au Bangladesh au cours des 11 dernières années, selon les chiffres du gouvernement. Face à cette réalité, le gouvernement envisage de lancer un projet pour sauver les populations du phénomène naturel mortel et réduire le nombre de victimes.

Dans le cadre du projet, le gouvernement achètera des appareils qui avertiront 40 minutes avant la foudre.De plus, des abris seront mis en place pour éviter les décès lors de coups de foudre.

Le Bangladesh est exposé actuellement de 16 catégories de catastrophes naturelles. Les coups de foudre ont été ajoutés à cette liste en 2015.

« Certains pays modernes ont des systèmes d'alerte précoce pour les coups de foudre, comme les avertissements de cyclone. Il existe des appareils capables de les détecter 40 minutes à l'avance et de déterminer où ils se produiront. Nous installerons de tels dispositifs dans tout le pays », indiquent les autorités

Les autorités donneront la priorité aux zones sujettes à la foudre, a déclaré le ministre d'État, ajoutant que son ministère commencerait à travailler sur un système permettant aux résidents locaux de recevoir des avertissements par SMS.

Le gouvernement prévoit également de construire des abris contre la foudre, similaires aux abris contre les inondations ou les cyclones.

Le projet a déjà été formulé et l'université de Dhaka a été chargée de mener une étude de faisabilité.