La Charte internationale "Espace et Catastrophes majeures", que le Japon a signée le 17 février dernier  à Bruxelles, met à la disposition des autorités civiles et des secours les informations nécessaires recueillies par les satellites de ses membres pour venir en aide aux victimes de catastrophes....

Lire la suite (réservé aux abonnés)