La Commission européenne a adopté une série de propositions visant à améliorer la capacité de réaction du mécanisme de protection civile de l’UE en cas de catastrophe naturelle ou anthropique. Les mesures permettront à la Commission de mieux faire face à une pénurie de moyens de transport et d’équipements nécessaires sur le lieu d’une catastrophe. En outre, des mesures supplémentaires contribueront à la mise au point de systèmes d’alerte précoce, à l’amélioration de la coordination et à la fourniture de soutien logistique. Parallèlement, la Commission a lancé un service d’alerte en ligne, appelé «MIC Daily», qui sert d’observatoire des catastrophes en devenir et en cours autour du globe. Il s’agit de renforcer la sensibilisation et le partage d’informations entre les centres de crise nationaux afin de maximiser l’efficacité de la réponse.

Lire la suite (réservé aux abonnés)