b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_EDRS_010216.JPGUn lanceur russe Proton a décollé vendredi soir dernier du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Dans sa soute: le premier «noeud spatial» du système européen de satellites de relais de données (EDRS) qui doit permettre une surveillance efficace des séismes et inondations.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)