b_300_200_16777215_00_images_stories_images_generales_modelisation.JPGDans un nouvel article publié dans Nature Geoscience, Le Met Office, le service météorologique Britannique,  annonce être maintenant capable de prévoir la météo hivernale un an à l’avance. Les scientifiques font en effet état de progrès importants dans leur capacité à prédire l’Oscillation Nord-Atlantique (NAO), la principale source de variabilité hivernale en Europe et en Amérique du Nord.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)