Grâce au calcul intensif, l'organisme européen chargé des prévisions météorologiques à moyen terme (ECMWF) se donne dix ans pour anticiper plus tôt et plus finement les aléas de l'atmosphère. Entre 1970 et 2012, les aléas de la météo ont provoqué 8.835 catastrophes naturelles, fait 1,94 million de morts et causé pour 2.400 milliards de dollars de pertes à l'économie mondiale.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)