En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux et vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.

Un système de pointe d'observation de l'atmosphère, connu sous le nom d'APSOS, est arrivé jeudi dans la région autonome du Tibet (sud-ouest). APSOS, pour Atmosphere Profiling Synthetic Observation System, est la première installation terrestre dont le but est de détecter les variables atmosphériques et les multiples composants de l'atmosphère neutre.

Lire la suite (réservé aux abonnés)