Les 4 et 5 septembre 2018, 24 pays riverains de l’océan Indien simulent une alerte au tsunami. Cet exercice doit permettre de réduire le nombre de victimes et de destructions déplorées lors du séisme de décembre 2004.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)