b_300_200_16777215_00_images_stories_images_gestion_connexion_inondation_310119.jpgUne analyse des données satellitaires a révélé des tendances mondiales en matière de précipitations extrêmes, qui pourraient conduire à de meilleures prévisions et à des modèles climatiques plus précis.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)