L'introduction de réseaux de téléphonie mobile 5G pourrait sérieusement affecter la capacité des prévisionnistes météorologiques à prédire les événements météorologiques extrêmes. C’est ce qui ressort de l’avertissement des météorologues du monde entier, qui affirment que le système sans fil de nouvelle génération actuellement déployé dans le monde risque de perturber les délicats instruments satellite qu’ils utilisent pour surveiller l’atmosphère. Il en résultera des prévisions dépréciées et des alertes moins fiables.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)