Les scientifiques du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA et de l'Université de l'Alaska (UA) ont mis au point une nouvelle méthode qui pourrait conduire à des prédictions antérieures d'éruptions volcaniques.

Lire la suite (réservé aux abonnés)