Des chercheurs de l'Université de Tohoku ont développé une nouvelle méthode numérique qui ouvre la voie à la simulation des tsunamis de glissement de terrain. Leur recherche a été publiée dans la revue Computational Mechanics le 13 mai 2021.

Lire la suite (réservé aux abonnés)