Les Etats-Unis sont une terre à risque sur le plan météorologique, de par les phénomènes extrêmes qui s'y produisent de façon récurrente : tornades, blizzards, ouragans, dépressions explosives. Le système d'information de la population y est à ce titre rôdé depuis longtemps, son origine n'ayant rien de météorologique, puisque datant de la guerre froide et de l'éventualité d'une guerre nucléaire. Il consistait...

Lire la suite (réservé aux abonnés)