La communauté mondiale des météorologistes et des océanographes dispose d'un nouvel outil d'observation avec l'achèvement aujourd'hui de la première composante du Système mondial d'observation des océans (SMOO).

Lire la suite (réservé aux abonnés)