Les responsables du groupe intergouvernemental chargé de mettre en place un système d'alerte rapide aux tsunamis en Méditerranée ont déploré l'absence de réactivité des Etats riverains du bassin méditerranéen sur ce projet.

Lire la suite (réservé aux abonnés)